Privilege Organisation | Pourim 2017, 2018 et 2019 | Privilège Organisation
2485
page-template-default,page,page-id-2485,page-child,parent-pageid-2491,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.4,vc_responsive

Pourim

Dates de Pourim
Date
dimanche 12 mars 2017
jeudi 1er mars 2018
jeudi 21 mars 2019

Le judaïsme est une religion riche en célébrations et en actes de foi. S’il est vrai que de nombreuses fêtes juives sont orientées vers l’absolution des péchés et la culture du pardon, il n’en demeure pas moins que d’autres ont un caractère plus festif et plus enjoué. C’est le cas de Pourim.

La commémoration du courage et de la foi

La fête trouve ses origines dans l’histoire d’Esther, reine courageuse et au grand cœur. Ayant été élevée par son oncle Mardochée en Perse, Esther finit par épouser le roi Assuérus (Xerxès 1er) qui ignorait tout de ses origines. L’histoire prit malheureusement une tragique tournure lorsque Mardochée refusa de faire des révérences à Haman, le vizir du roi. Haman réussit alors à convaincre ce dernier d’exterminer tous les juifs à une date tirée au sort (13 adar, correspondant à la mi-mars).

Portée par les prières et le jeûne de son peuple, Esther eut le courage de dévoiler au roi Assuérus ses origines juives et parvint à le convaincre de rapporter son décret, ce qu’il fit. Haman fut alors condamné à mort, et le peuple juif sauvé par son héroïne. Depuis lors, Pourim est célébré afin de commémorer l’évènement.

oreilles d'aman

Les célébrations et traditions de Pourim

De prime abord, il convient de faire référence à la lecture du rouleau d’Esther, un moment important des festivités. Enfants et adultes, déguisés dans une ambiance de carnaval, agitent des crécelles et tapent du pied sur le sol, à chaque fois qu’est évoqué le nom d’Haman.

Ensuite, comme toute fête religieuse, Pourim a ses traditions culinaires. On ne manquera pas d’évoquer les fameuses oreilles d’Haman (petites pâtisseries frites) et les poches d’Haman (petits pains fourrés).

Par ailleurs, Pourim célèbre la foi juive et la libération des mains de l’ennemi antisémite. A ce titre, des carnavals sont organisés, et tout est mis en œuvre pour partager autour de soi joie et allégresse. La tradition veut d’ailleurs que l’on boive jusqu’à l’ivresse.

Pour finir, Pourim est aussi un moment de grande générosité, se manifestant à travers des actes de charité envers les personnes démunies et tout le voisinage.